Le second principe de l’homéopathie : « moins y’en a, plus c’est puissant »

Laisser un commentaire

Theme by Anders Norén