Agriculture, Conférences

Conférence Génétiquement Modifiée – avec Christophe D’Hulst et Agnès Ricroch

Trois semaines après la Conférence Génétiquement Modifiée, voici les vidéos des présentations de nos intervenants, pour ceux qui n’ont pas pu y participer !

Pour rappel, nos deux intervenants font partie du monde académique et leurs activités de recherche concernent la technologie de modification génétique.

Lors de la première partie, Christophe D’Hulst commence par donner quelques principes sur les techniques de transgénèse, puis poursuit avec un éventail des applications de cette technologie et ses risques potentiels, et enfin touche au sujet de l’acceptabilité sociétale. Dans la seconde partie, Agnès Ricroch se concentre sur les aspects sanitaire et réglementaire des OGM. Que sait-on sur leur toxicité ? Comment est-ce que la régulation des OGM fonctionne ?

  1. Anonyme

    Je viens de regarder Mme Agnès Ricroch.

    Rapidement, elle semble favorable a ce sur quoi elle travaille.

    Sur la fin et la partie qu’elle ne maitrise pas, a savoir la production agricole.

    Tous les animaux produits en France ne sont pas nourris avec du soja transgénique.

    C’est compté sans l’agro-biologie qui ne supporte pas les OGM. (malgré Mme LAGARDE).

    Je ne parle pas non plus des techniques telle la biodynamie fondée par un philosophe!…

    Ni l’agro-écologie!…

    C’est d’ailleurs surprenant de voir a quel point ces agricultures ont le vent en poupe (une croissance économique annuelle a deux chiffres depuis plusieurs années ) et une balance commerciale déficitaire 80% d’importations, alors que l’agriculture moderne peine a écouler ses récoltes.

    Incroyable ses Français qui n’écoutent pas les scientifiques.

  2. Anonyme

    Un scientifique doit avoir l’esprit critique.

    J’ai regardé partiellement la vidéo de Christophe D’Hulst.
    Des la seconde diapo il y a un hic.

    Pour l’agriculture, connaissez vous un OGM résistant à la sécheresse? (moi non mais je suis ouvert a la découverte).
    En agriculture connaissez vous des OGM qui augmentent les rendements? (moi non)

    En quoi un OGM résistant a un herbicide permet d’épandre l’herbicide plus favorablement pour l’environnement ? (n’est ce pas l’inverse qui se produit? On épand massivement sachant que la culture ne sera pas touchée, on sélectionne les végétaux resistants indésirables bien plus vite aussi).

    En quoi l’ajout d’un gène terminator dans une semence est une avancée pour l’humanité?

    Dire que le génie génétique permet d’accélérer la sélection, la c’est sur. Lorsqu’on ajoute un gène de poisson a une tomate, c’est un bond en avant (ou en arrière vers l’ancètre commun).

    Cette vidéo est assez surprenante alors que l’INRA et le semenciers s’intéressent à la collection de tomate de Mr POOT (excusez j’ai retenue que le nom). N’utilise t il pas ce qu’on appelle les principes de l’épigénétique appliqués a une variété a fort potentiel ?
    (Potentiel naturel). Et pour le coup ses tomates résistent a la sécheresse et a un sol pauvre!…

    La nature a fait quelques milliards d’année de R&D.
    Les arbres les plus anciens, connus ont 43 000 ans.
    N’est ce pas prétentieux d’imaginer améliorer la nature, alors que les potentiels sont là et n’attendent que de s’exprimer?

    Je suis pour les OGM en laboratoir ou dans un reacteur, a des fins de production d’aliments de médicaments ou autres éléments utiles a l’humanité. Mais dans la nature certainement pas.

    Bien sur je ne suis pas un scientifique.
    Seulement une personne de base, curieuse.
    Je dois faire partie de ceux qui socialement n’accèptent pas un dogme scientifique.

Laisser un commentaire

Theme by Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :