Esprit critique, Santé

La crèche donne de l’homéopathie à un bébé. Réponse du parent médecin généraliste

La revue Prescrire est un mensuel traitant de l’actualité médicale. Elle est notamment connue pour apporter une information basée sur des données à jour, et indépendante de l’industrie pharmaceutique et des agences d’État. Son financement provient exclusivement des abonnements et des recettes des formations dispensées aux personnels soignants.

Dans son édition du mois de décembre, la revue propose une brève de Gaëtan D’Aillières, médecin généraliste dans le département du Nord. Il s’agit d’une réponse adressée à la crèche où est inscrit son enfant de 18 mois, après qu’un membre du personnel lui a donné de l’homéopathie, et ce sans avoir prévenu au préalable.

Avec l’autorisation de son auteur, nous partageons cette brève, car l’argumentaire développé nous semble intéressant, autour de la banalisation de la prise de produits homéopathiques pour des problèmes bénins. Ironiquement, l’auteur pointe des travers qui sont justement dénoncés par les partisans de l’homéopathie vis-à-vis des pratiques de la médecine conventionnelle.

Nous préférerions que Marie* n’ait plus d’administration d’homéopathie sous quelque forme que ce soit (granules ou crèmes-pommages-gel).

N’ayant toujours pas fait preuve d’un quelconque effet thérapeutique, l’usage de l’homéopathie repose à l’heure actuelle sur une croyance que nous respections parfaitement mais qui, selon nous, ne devrait pas être projetée, même avec les meilleures intentions, sur des enfants de quelques mois.

Contrairement à ce qui semble acquis pour beaucoup, nous pensons que l’homéopathie peut présenter des effets indésirables, en particulier celui de banaliser de le fait de prendre un traitement, en créant progressivement chez l’enfant des schémas-réflexes où chaque désagrément du quotidien peut, doit, être résolu par la prise d’un médicament. Des mécanismes qui feront des nos enfants de parfaits consommateurs, dont la vie sera envahie par le marketing lucratif du médicament au mieux inutile, au pire dangereux.

La médicalisation de l’existence en somme.

Ne serait-ce que pour cette raison, nous vous serions reconnaissants, en cas de petits bobos, de continuer à pratiquer l’enlacement brachial circonférentiel et l’imposition labiale répétitive simultanée (plus connue sous le nom de « technique ancestrale du gros-câlin-bisou-bisou »), voire en cas de douleur manifeste, de vous laisser aller, éventuellement, après un avis parental ou médical, à l’administration d’une dose-poids de paracétamol.

En espérant que vous serez sensible à ces arguments, nous tenons à conclure en vous disant qu’au-delà de ce détail technique, nous sommes très heureux de l’accueil professionnel et agréable qui nous est proposé au quotidien.

Gaëtan D’Aillières, généraliste

* Le prénom a été changé

122 Commentaires

  1. AlimaneDo

    Bonjour, utilisatrice d’homéopathie pour « petites maladies » et « grandes maladies » perso et en famille depuis des dizaines d’années, pour des guérisons efficaces et rapides, pour autant qu’on a pu tester! Bon on n’a ni le sida ni le cancer je vous le concède, et les malades chroniques sont bien aides par l’homéopathie. Peu importe ce que certains en pense. Pour finir, il faudrait qu’on m’explique comment sont menées les études ça nous intéresse car se soigner avec l’homeo c’est quand même lié aux différents types de symptômes et à la personnalité de chaque malade… C’est-à-dire qu’on ne prend pas la même chose selon qu’on tousse jusqu’à vomir ses glaires ou si en a une toux tard dans la nuit… Nous on a bien constaté qu’il y a une différence d’efficacité…enfin pour ceux que ça intéresse ! Mais je doute qu’il y en ait ici??? Et d’autre part il faudrait qu’on explique aussi pourquoi les pédiatres notamment prescrive, systematiquement, de la biseptine pour nettoyer, au moins une fois par jour, la plaie du nombril du nourisson alors que …. Sur la notice … Enfin c’est un exemple … Je crois aussi qu’il y a certaines personnes qui se responsabilisent pour leur santé, et qui n’utilisent pas la secu pour se soigner … Après je comprends tout à fait ce père médecin de surcroît ! Je peux comprendre ce que ça fait quand on n’a pas le contrôle de ce qu’on peut faire ou donner à son enfant! Et au sujet de Boiron, je ne vois pas le rapport avec le lobby pharmaceutique, enfin quand je lis la defindéfinde lobby après évidemment qu’ils sont là pour se faire du fric… Et si on veut du bon on va voir ailleurs… Pas en France car ici, il y a une véritable lutte contre tout ce qui sort de l’allopathie, mais que ce passe-t-il ??? Bientôt plus le droit à rien, ni huiles essentielles, très efficaces, aussi! ni homeo avec des souches qui ont disparues et des teintures mère qui subissent des traitements… Sic Devrait-on rentrer dans un moule, ne pas se poser de questions, ne pas faire d’essais, bientôt qualifié de sorciers et brûler vifs sur un bucher ? Condamné à se rétracter comme Copernic ou galilee ? Des choses qui hier semblaient folles sont aujourd’hui des évidences ? Et je répète oui l’homéopathie ça marche vraiment et pas comme une guérison spontanée, et oui c’est notre expérience perso qui parle! Et si on cherchait aujourd’hui plutôt à comprendre »comment » ça marche? Plutôt que de dire « ça ne marche pas » parce qu’il y a plein de gens pour qui ça marche et c’est utile. Allez encore un petit exemple pour traiter l’infestation des vers, vous voyez des petites bébêtes blanches dans le caca… On utilisait un remède qui n’existe plus… Pourtant caca avec et caca sans, c’est pas spontané comme guérison !!!!

  2. Anonyme

    Il me semble que la plupart des commentaires se trompent sur la cible réelle de la lettre. Le médecin ne vise pas l’homéopathie directement, mais le réflexe « bobo-médicament » qu’elle induit chez l’enfant, l’aspect consommateur de la chose plus que le débat scientifique dans lequel il choisit de ne pas entrer. Il semble ne pas tant craindre l’homéopathie que le risque que son enfant devenu adulte répète le schéma « bobo-médicament » face aux aléas de la vie.

  3. Cette situation pose le problème du ‘qui est-ce que tu soignes?’: La personne qui donne ce traitement se soigne en fait elle même. Elle soigne son impuissance a faire cesser un symptôme, des pleurs vraisemblablement. Impulsion de faire plutôt que d’attendre que ça passe (et ca passe toujours..), facilitée par le caractère anodin de l’homeopathie. C’est justement parce que cela ne fait rien que l’homeopathie marche. Elle permet de ‘poser un acte’ (soigner/donner un médicament) sans réellement prendre de responsabilité, ou au contraire (question de point de vue) de ne rien faire (attendre que ca passe) tout en se donnant les oripeaux de l’action.

  4. Jean Ba

    Le père n’aurait pas été Médecin, cela serait tombé aux oubliettes.
    Vous savez ce que dit le vieux Mythe en France : Liberté/Egalité/Fraternité…. 🙂

    Peace and Love les français MDR 🙂

  5. REB

    Si l’effet placebo fonctionnait tout le temps, il fonctionnerait aussi avec les médicaments chimiques de la médecine traditionnelle, et les effets secondaires de votre chimie sont des effets placebos !?
    or nous sommes encore plus malades quand nous prenons votre chimie !
    Alors continuez votre business avec les laboratoires de produits chimiques et laissez nous soignez correctement avec l’homéopathie !
    Commencer mesdames et messieurs les médecins traditionnels par faire votre métier correctement en faisant de bons diagnostiques.

    • F68.10

      Encore un commentaire qui montre que l’homeopathie n’a de sens que pour les allumes qui utilisent la medecine « allopathique » a tort et a travers et y sont maladivement accrocs.

      Heureusement, ce n’est generalement pas le cas de gosses dans une creche. Sauf quand leurs parents deconnent.

    • Pierre Arthuis

      Que dirait-on si, pour la mise sur le marché d’un nouveau médicament par un labo, on n’exigeait plus de ce labo qu’il ait fait des essais prouvant qu’il a bien tel ou tel effet? C’est difficile à faire ce genre de vérification mais c’est indispensable. Et pourquoi donc l’homéopathie dérogerait elle à cette règle. Une pharmacopée – l’Homéopathie- qui n’a nullement eu besoin de faire des expériences nombreuses et laborieuses pour se trouver mais qui a juste affirmé un jour comme ça (il y a deux siècles): ça marche forcément puisque ça obéit à un grand principe (tombé en quelque sorte du ciel) : la loi des contraires. À ce compte-là, il suffirait de proposer n’importe quelle préparation obéissant au grand principe de l’immunité pour que cela en fasse un vaccin sans qu’il y ait besoin de le valider par l’expérience.

    • Jean Ba rigole en lisant cet article et les dires du Médecin...

      Ah c’est sûr que les gens (pardon les Moutons) préfèrent injecter des vaccins plein de métaux lourds à leurs gosses.
      C’est moins « dangereux » hein…. MDR

      http://www.doctissimo.fr/medicaments/news/meningitec-R-des-metaux-lourds-detectes-dans-le-vaccin

      Oh mon Dieu, c’est fou comme quelques granules doivent être dangereux…

      Quel drame..

      Le plus fou, c’est que les détracteurs de l’homéopathie affirment tout le temps que l’homéopathie est Placebo, que cela n’a aucune éfficacité donc, que ce n’est pas démontré, on se demande alors où est le problème au final..

      Ah ben oui, c’est qu’on a risqué de l’empoisonner, ah ben oui c’est cela….. 🙂

      Cherchez l’erreur..

      • REB

        Cher Jean Ba,

        Comme vous avez mille fois raison !
        Ils faut qu’ils nous disent, où est le problème avec l’homéopathie ?……
        Tous leurs arguments sont, soit malhonnêtes, soit stupides !
        A tout bout de champs on nous dégaine « l’effet placebo » !
        Pourquoi ? L’effet placebo est en option sur les médicaments chimiques ? Ah ! ils ne l’ont pas prise ?
        Comme c’est dommage !
        Par contre l’option, effets indésirables celle là ils l’ont bien prise, MDR

        Ils faut arrêter de discuter avec ces gens, cela ne sert à rien….
        Que le médecin, papa de la petite Marie, continue de lui donner du paracétamol, on s’en fout.

  6. Al

    Lire cet articles et les commentaires qui en découlent est un beau reflet de la question de la médecine occidentale sous tous ses aspects les plus sombres.

    D’une part, les « ignares » qui parlent de leur cas et qui estiment, en tant que sujet, que l’homéopathie ne leur fait pas de mal voire leur donne le sentiment d’être soigné.
    Ceux qui embêtent les médecins avec leurs questions parce qu’ils s’inquiètent pour leur vie où celle de leurs proches (lire: les brutes en blanc de Martin Winkler).
    Ces personnes qui ne rentrent pas dans les statistiques comme il faudrait ou comme on l’a décidé, qui ne font pas la différence entre une urgence et une souffrance aiguë.
    Peut être parce qu’il n’ont pas fait d études de médecine ou que celle ci les a déçu ou tout simplement parce que leurs émotions les dirigent ainsi vers les médecines « parallèles ».

    En face, les « sachants » qui détiennent avec certitude le bon savoir, homologué et scientifique. Celui-la même qui fait des généralités d’examens laboratoire dans des conditions irrationnelles, qui déshumanise le patient, qui considère que l’alcoolisme, la dépression ou l’anorexie sont des maladies comme une angine ou une pneumopathie qui ne nécessitent rien d’autre qu’un traitement symptomatique et certainement pas de réflexion sur les causes ethnologiques.

    Ces « sachants » s’adressent ici aux « ignares » en tenant des propos archi-condescendants et puisque que la décence n’est pas une obligation qu’ils se fixent, vont jusqu’à s’attaquer à l’aspect commercial de l’homéopathie!
    Quand le coeur parlent chers sachants, votre raison s’éloigne.

    Les inventeurs, les prescripteurs et les vendeurs du traitement symptomatique qui nécessite d’autres traitement pour lutter contre elles effets néfastes dudit traitement (le tout remboursé par la sécu), les médecins qui traitent en 1/4 d’heure la globalité d’un patient (remboursé par la sécu) et qui se permettent en plus d’avoir des certitudes sur ceux ci, les fournisseurs d’arrêts maladie (payés par la sécu), les distributeurs d’anxiolytiques en ne respectant à aucun moment les consignes (figurant pourtant sur le Vidal), de « Médicaments contre la perte de désir » (ou comment tourner tout en maladie afin de vendre plus de médicaments), ou tout simplement d’antibiotiques dont les effets néfastes sont avérés (le tout, évidement remboursé par la sécu), ceux la même, osent critiquer l’aspect commercial de l’homéopathie.
    A force de vendre l’idée qu’un médicament résout tous les maux, les patients doutent à force de constater que cela n’est pas vrai. N’est ce pas normal?
    Et pensez vous vraiment qu’en méprisant et en abaissant les autres solutions proposées au patient cela relèvera l’opinion faite de vos idées?
    En d’autres termes, la seule chose qui vous conforte dans le bienfondé de vos idées réside dans le fait que les autres idées ne sont pas bonnes. Cela n’est pas vraiment scientifique.

    Mesdames et messieurs les sachants, rien ne vous interdit de croire, cessez donc d’interdire aux autres, on pourrait finir par croire que vous doutez tellement qu’il ne vous reste que la force et la condescendance.

    Enfin, afin de devancer les remarques qui peuvent tomber, en aucun cas, mes propos tendent à dire qu’un moyen de traiter les malades est meilleur qu’un autre, je pense juste que le fossé entre les malades et les médecins et la défiance qui en résultent sont le fruit de certitudes des sachants qui sont clairement discutables.
    Un peu d’humilité et pourquoi pas un jour de psychologie ne ferait que du bien, ce fameux bien que tout le monde recherche, qu’on soit malade ou pas.
    C’est souvent ensemble que l’on réussi.

    • camarje

      Je ne suis pas médecin ni dans la medecine. J’adhère totalement a vos propos.

  7. Egee

    Une lettre rejouissante de ce père médecin suivie par des commentaires déprimants des adeptes (des fidèles devrais je dire) de l homéopathie. .. La réalité et les faits n ont ils aucune prise sur vous amis homéopathes ?
    La science moderne a prouvé au delà de tout doute raisonnable que l homéopathie n avait aucun effet spécifique. Pire encore, la science la plus basique rend impossible un quelconque pouvoir chimique de ces pilules aux distillations astronomiques. .. Pourquoi s enteter ?
    Quant aux médecins qui prescrivent ces filtres magiques pourquoi ne pas prescrire plutôt 100 grammes de chouquettes à retirer à la boulangerie du quartier ? L effet serait le même et ça aurait au moins le mérite de soutenir le petit commerce !
    J ajouterai que les médecins homéopathes sont une honte pour la médecine : L homéopathie, en dehors son inefficacité avérée, est incompatible avec les lois de la chimie et de la pharmacopée ( le semblable soigné par le semblable, les dilutions les plus extrêmes augmentent la puissance de la solution…). Si l homéopathie fonctionne alors tout le reste est faux… soyez honnête avec vous même et poussez la démarche jusqu’au bout. Ne prescrivez plus de médicaments autre et adieu les antibiotiques , anti inflammatoires, rééducation. .. Et tant qu on y est , abandonnez votre titre de docteur en médecine et cessez ainsi de tromper vos patients qui pensent consulter un professionnel de santé qui s appuie sur les meilleures données !
    Pardonnez cette virulence mais cette hypocrisie doit cesser : ce que vous nommez avec dédain l allopathie et l homéopathie s excluent l un l autre… choisissez votre camp !
    Rationnellement vôtre,

    • Anonyme

      Bonjour Egee.

      Gallilée par ses observations c’est attiré les foudres des géocentristes. Rien n’était scientifiquement prouvé.
      Pourtant ses observations ce sont avérées pertinentes.

      Sur le même principe, le dopage a l’eau des moteurs a explosions a fait de leurs promoteurs la risée des mécanos, ingénieurs, de grandes sociétés automobiles.
      Sociétés qui ont, par des mesures, démontrées inefficacité du procédé.

      Aujourd’hui BMW propose un moteur dopé a l’eau.
      Les mesure que font les ingénieurs de BMW sont totalement différentes.
      Le moteur à un meilleur rendement.

      Dire qu’un médicament est inefficace parce que les mesures d’aujourd’hui ne trouvent rien, me semble incertain. Que prouvent ces mesures ?

      Cependant, je suis de l’avis de Mr Gaëtan D’Aillières.
      De l’attention, du temps et des calins, sont plus efficaces pour les petits bobos et les émotions de la vie de tous les jours. (A t on mesurer scientifiquement l’efficacité des calins ?)

      Bien a vous JM

  8. Alain

    je tiens à remercier les lobbies pharmaceutique d’avoir détruit 2500 souches …uniquement pour le controle sur l’humain et la maladie…. ! Allez les enfants prenez de l’humex…et ibuprofene 400…. risque cardiaque et AVC… youpi vive les lobbies et scientifiques…..!!

  9. troll

    Les traitements naturels dérangent. Cette croyance envers la chimie qui serait le seul remède valable est également dangereuse. Je connais pleins de gens pour qui l’homéopathie fonctionne très bien, donc pourquoi on ne laisse pas ces gens tranquille, pourquoi on veut leur vendre des trucs chimique à la place ?
    Est-ce une forme de jalousie ?

    • Jean Ba rigole en lisant cet article et les dires du Médecin...

      Excellent.

      Mais tu sais bien qu’il faut penser comme tout le monde…….. 🙂

  10. ivengue

    Je suis personnel de crèche je me dis:
    1.est ce que je risque plus de donner une pilule enrobée légèrement de sucre en lui disant « – ça va te sauver mon poussin » où:
    2. de foutre ma vie en l’air pour plainte à mon encontre pour attouchement envers un mineur?

  11. Anonyme

    Expliquez moi : pourquoi dire que l’homéopathie n’a pas d’effet , quand vous dites qu’elle a un effet placebo ?

    C’est pas rien comme effet quand même.

    Et plus le patient est convaincu de l’effet, plus c’est efficace.
    Les commentaires ci-dessus prouvent que beaucoup y croient. Alors l’effet placebo va jouer à fond, bien plus qu’avec un autre placebo auquel le patient croira moins.

    Les études scientifiques ne sont-elles pas nombreuses à démontrer que l’état d’esprit d’un patient peut modifier du tout au tout son état de santé ? N’est-ce pas justement à ça que ça sert, le câlin bisou bisou ?

    Pourquoi est-ce que ça vous gêne de laisser faire la puissance de votre esprit ?

    Et pourquoi pas expliquer à vos enfants que l’homéopathie n’a pas de puissance chimique mais qu’elle peut favoriser quand même un mieux être, grâce au merveilleux effet placebo ?
    Et en profiter pour lui apprendre un peu de latin !

    • Théo

      La recherche scientifique nous apprend que l’effet placebo n’est absolument pas merveilleux, cf notre article sur le sujet.

      Du reste, si le câlin-bisou suffit à stimuler l’effet placebo, pourquoi s’embêter à consommer des produits supplémentaires et enrichir ceux qui les vendent ?

  12. Nath

    personnellement je suis médecin également et je trouve la lettre très bien écrite. Comme il dit il respecte les croyances des autres mais ne souhaite pas qu’on étende ses croyances à sa petite puce. Je trouve cette lettre très respectueuse malgré tout et je suis par ailleurs tout à fait d’accord avec le fond.

    • F68.10

      Moi aussi je suis d’accord sur le fond, et je suis fils de medecin.

      Et meme si je suis d’accord avec le fond de l’article, il me semble que je serais en meilleur sante si j’avais ete soigne avec de l’homeopathie plutot qu’avec le premier medicament que ma mere medecin trouvait sexy dans le Vidal.

      En meme temps, elle aurait ete capable de faire croire au centre antipoison que j’ai ete empoisonne avec de l’homeopathie pour me faire faire un lavage d’estomac.

      Mais si je pense a mon frere, je me dis qu’il n’aurait peut etre pas ete paralyse si on lui avait dissimule de l’homeopathie plutot que ses saloperies dans les steacks haches…

      Ah… ces troubles factices.

  13. Fabien

    Je suis d’accord sur le fait que la crèche aurait dû demander l’autorisation mais l’argument du médecin qui dit que l’homéopathie qui est vendu sans ordonnance est moins efficace, je trouve ça trop facile à dire alors que des millions de personnes l’utilisent et que l’homéopathie a été reconnue par l’ordre des médecins et est enseignée dans certaines universités françaises
    https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=grande-enquete-homeopathie

    Habitué des enfants à trop de paracétamol peut nuire à plusieurs organes comme le foie https://www.lci.fr/sante/oui-la-prise-reguliere-de-paracetamol-peut-etre-toxique-2007573.html

    Après je pense que ce médecin dira aussi que le riz n’aide pas pour les gastros, pourquoi parce que sinon il aura moins de patients et donc moins de patients moins payés CQFD. Ce médecin est comme tout entrepreneur il pense à lui. Après c’est mon avis.

    • Théo

      Le fait qu’une discipline soit enseignée ne veut pas dire qu’elle est fondée scientifiquement. L’intégration de l’homéopathie dans le cursus médical est une des plus grandes hontes du système universitaire français, tout comme l’influence de la psychanalyse dans les cursus de psychologie et psychiatrie.

      Du reste, votre remarque sur les risques associés au paracétamol est tout à fait mal venue. Le médecin ne préconise absolument pas une prise régulière. Voyez les précautions prises dans sa formulation…

      Vous terminez par un procès d’intention, qui est certes votre avis, mais qui reste complètement infondé. Ce médecin s’oppose à la prescription d’un médicament, je ne vois pas comment vous en déduisez votre conclusion.

      • Al

        Merci pour ce commentaire Theo qui en dit long sur votre endoctrinement.
        Votre prénom est très axé sur les questions de croyances, vos propos aussi.

        Quelle est la question posée par votre article hormis la liberté de chacun de disposer de sa santé comme il le souhaite?

        Vos avis extrêmement tranchés en disent long sur vos certitudes que je ne partage pas mais que j ai la décence de ne pas détruire par un concours d articles tentant de justifier la véracité de mon propos.

        N’oubliez jamais que la quasi totalité des découvertes scientifiques annihilent les certitudes d il n y a pas si longtemps. Méfiez vous donc de vos certitudes et, comme l aurait très bien dit cette lettre si elle n avait pas perdu son temps a vouloir être moraliste: laissez la liberté à chacun de faire ce qu’il souhaite.

        La seule certitude que j ai pour ma part est que, malgré toutes les tentatives pour y arriver, l homme n’est et ne sera jamais une statistique, mais un individu entier avec un corps unique et un esprit unique.

        • F68.10

          Moui moui moui… la liberte de se soigner, c’est important. Comme la liberte de faire du base jumping.

          Mais la liberte de soigner ses enfants, c’est au meme niveau que celle de contraindre ses enfants a faire du base jumping.

          C’est cretin.

          Les droits des patients ne s’opposent en rien a l’obligation des medecins de bosser correctement.

          Je ne sacrifierais jamais l’un sur l’autel de l’autre. Parce que je sais que je n’ai jamais eu ni l’un ni l’autre.

          • camarje

            Ah ! encore un scientifique.
            De ceux qui savent mieux que les medecins comment ils doivent bosser.
            C’est un peu le propre des scientifiques. Ils savent mieux que qui conque.
            LA SCIENCE EST AVEC EUX (même si ce n’est pas leur domaine).
            Maintenant après les MOSANTO-papers ont peut se poser des questions sur les scientifiques qui ecrivent des article orientés selon leur propre opinion (ou payés pour).
            Ca devient le dicta de la science ou le dicta des multinationales qui financent les labos de recherches universitaires ou non.

          • F68.10

            Plutot quelqu’un qui n’apprecie pas se faire « soigner » a la demande de ses parents a un age avance. Et quelqu’un qui a subit des delires medicaux assez pousses. Pas, ou plutot plus, de lecons a recevoir. Merci.

  14. isabelle

    1/ les méta analyses récentes réalisées en Autriche et en Allemagne ont démontrées une efficacité des traitements homéopathiques statistiquement significative.
    2/ si ce n’est qu’un effet placébo, comment ce fait-il qu’on soigne des animaux avec ?
    3/si l’homéopathie peut présenter des effets indésirables, en particulier celui de banaliser de le fait de prendre un traitement, en créant progressivement chez l’enfant des schémas-réflexes où chaque désagrément du quotidien peut, doit, être résolu par la prise d’un médicament, quid des effets indésirable du paracétamol (effets secondaires réels et démontrés, notamment chez les enfants, et ne parlons pas du marketing lucratif )…

    abasourdie par tant d’obscurantisme et ravie d’être soignée par de l’effet placébo depuis 35 ans ! bonne santé à vous !

    • Anonyme

      Je ne suis pas médecin mais l’effet placebo a été montré également chez les animaux 🙂

    • Votre constat est pertinent. Reste le pourquoi. Il est simple: les personnes soignées par l’homéopathie, de même que les animaux, ne sont pas malades. Elles présentent divers degrés d’inconfort en rapport avec des causes fonctionnelles ou psychiques, qui ont vocation à s’exprimer de façon capricieuse, à s’estomper, à disparaitre même, pour revenir un jour ou l’autre! Vous-même êtes suivie par un homéopathe depuis 35 ans. Si vous aviez été VRAIMENT malade (insuffisance cardiaque, insuffisance respiratoire, hépatite chronique évolutive, cancer, que sais-je encore), eh bien, vous seriez MORTE.

    • Anonyme

      Rapprocher marketing et homéopathie ne vous amène à aucune réflexion ? Vos doses d’homéopathie vous les avez gratuitement ?? Non l’homéopathie revient très très cher et rapporte des milliards à une industrie pharmaceutique encore pire qui surf sur l’empirisme et le besoin de prendre et d’acheter pour être. Lorsque vous vous payerez votre prochaine dose, réfléchissez 2 secondes avant sur ce qu’elle vous apporte comme plaisir. Allez bonne détox à vous.

      • Anonyme

        Bonjour Anonyme.

        J’aurais besoins de vos sources concernant le côut de l’homéopathie.

        Tres très cher au regard de quoi?

        Je vous accorde qu’aucune industrie ne travail pour rien.
        L’industrie du médicament (tous confondus) est très très lucrative.

        Le prix d’un médicament n’est pas fonction de son coût de production mais bien celui du marcher.
        (l’offre et la demande, les études marketing, ou la marge que l’on souhaite faire).

        Mais là je ne dévoile rien de nouveau.
        Si vous pouviez m’apporter des information factuelles, je suis intéressé.

        Cordialement
        JM

  15. MissTonguette

    Je souhaite témoigner également pour ma part, car étant petite j’ai failli mourir d’une sévère crise d’asthme par étouffement. J’étais à l’époque à la dose maximum de ventoline autorisée et le médecin lui-même a dit à mes parents d’essayer des médecines parallèles, car il ne pouvait malheureusement plus rien pour moi. Mes parents ne croyaient pas en l’homéopathie, pourtant n’ayant le choix, ils sont tout de même allés voir un médecin homéopathe. Ce dernier m’a prescrit un gros traitement sur plusieurs mois, les crises ont commencé à diminuer en intensité et à s’espacer jusqu’à disparaître complètement. J’avais également à l’époque d’énormes allergies aux poils de chat ainsi qu’aux acariens qui ont également disparues par la même occasion. Je suis la preuve vivante de l’efficacité de l’homéopathie, qu’on arrête de dire qu’il n’y aucunes preuves de son efficacité et que ce n’est purement que du marketing et de l’effet placebo. Les médicaments chimiques actuels quant à eux n’ont pas que des effets positifs sur notre santé, loin de là…

    • Mangezdusucre

      Anecdote personnelle=preuve vivante en effet. La plus faible qui puisse exister dans le domaine scientifique.

    • Para Cétamol

      Génial ! Et qui nous dit que ce tu racontes là n’est pas inventé de toute pièce ? On parle de vraie études, pas d’histoire personnelles laissées par des anonymes sur des forums.

  16. Christophe Duhamel

    L’homéopathie est a priori juste un support pour l’effet placebo. Après, habituer de jeunes enfants au sucre n’est pas forcément une bonne chose…

    • Comment UN enfants de quelques mois peut il connaître et savoir que ce qu’on va lui donner comme medicament c’est de l’homeophatie ou autre?
      Chez les nourrissons on NE PEUX PAS etudier scientifiquement les effets du PLACEBO simplement car il sont tabula rasa et isl ne connaissent pas ce que est une medicament….

      • Claude-Paul ROUQUET

        Prenons une pathologie objective, une angine par exemple, pas une pseudo angine dite « rouge » qui n’est que le premier stade d’une rhino-pharyngite qui, dans 80% des cas, va guérir seule. Non, je parle d’une angine érythématopultacée, dans laquelle on voit du pus sortir des cryptes amygdaliennes. Il s’agit d’une agression bactérienne. Dans ce cas, une antibiothérapie est nécessaire. MAIS: le terme d’angine étant improprement utilisée pour désigner une affection virale (l’angine « rouge »), l’homéopathie va produire ses résultats en n’empêchant pas le patient de guérir tout seul. Et les parents seront convaincus de l’excellence de la méthode. Aucun vrai angineux n’a guéri avec des granules. 40 ans de médecine de terrain, tout seul au fin fond de la campagne, me permettraient de vous submerger d’exemples.

  17. Jérôme

    Je trouve la réaction du papa médecin raisonnable et mesurée. J’aurai bien voulu avoir ses arguments en tête le jour où j’ai barré un médicament homéopathique sur une ordonnance pour ma fille et que la pharmacienne m’a littéralement engueulé. J’ai juste été capable de lui dire que je n’y croyais pas et qu’on avait du sucre dans les placards de la cuisine à meilleur coup… La sympathique pharmacienne m’a dit que je mettais la vie de ma fille en danger et que je n’avais pas à décider des « médicaments » qu’elle devait prendre… Incroyable !

    • grrrz

      c’est bien la preuve que l’homéopathie c’est le fruit de toute une culture qu’il faut combattre dans son ensemble, pas le fait de deux trois allumés avec un chapeau en papier-alu; puisque même des gens ayant fait des études de médecine ou pharma, même des médecins sont sincérement convaincu de son efficacité.

      • Flo

        Il y a des cons partout

      • Crawazaky

        Bonjour, les marges sur le sucre-premium (aka l’homéopathie) sont très importantes, les « cadeaux » reversés au pharmacies le sont surement aussi. L’intégrité dans les pharmacies n’existe plus, ce sont des commerçants, tout comme moi (raison pour laquelle il m’est aisé de remarquer les différentes pratiques commerciales)

        🙂

    • camarje

      Pas si incroyable que ça. En France votre corps ne vous appartient pas légalement. Et pour votre santé le dil c’est : « on vous soigne gratuitement mais vous n’avez rien a redire ». C’est ça la santé publique en France. Ceci dit en cas de pepin, j’ai toujours été très bien soigné et pris en charge, j’accepte le dil.

      • F68.10

        Accepter le deal et accepter l’homeopathie sont deux themes orthogonaux. Je n’accepte ni l’un ni l’autre.

  18. Kriss

    Je suis d’accord avec le fait de penser à demander l’autorisation aux parents. Mais pour un médecin quelle honte d’être si étroit d’esprit! Il faudrait que ce monsieur se renseigne auprès des centaines de personne qui ont été guéri avant de parler. Je me soigne depuis 40ans avec de l’homéopathie et cela parfaitement! Sans jamais prendre autre chose ainsi que mes trois enfants et mes animaux. Je souligne que j’ai eu un (véritable lui!)médecin qui savait être intelligent..ce qui n’est pas le cas de nombreux medecins allopathes. Cette médecine a des limites dans les cas graves mais peu très bien agir en complément pour les effets secondaires(chimio ou autre traitement lourd).on en a marre de voir que la médecine traditionnelle en france(en Allemagne l’homéopathie est bp plus respecté et utilisé ) est dirigée par les laboratoires millionnaires qui ne pensent qu’ aux profits..il n’y a qu’ a voir les ‘cadeaux’ généreux offerts aux médecins,
    Alors chers amis qui pensent comme moi courage !ne nous laissons pas abattre et continuons, peut les gens évolueront,

    • Anonyme

      Effet placébo tu connais ?

      • Effet Placebo

        Dans « Effet placébo » il y a « Effet ». C’est donc que cela agit, d’une manière (physique) ou d’une autre (psychologique).
        J’ai envie de dire : peu importe la manière, c’est le résultat qui compte.

        • Kekoss

          Si tu veux je te vends un fichier mp3 qui a un « effet » curatif sur ce que tu veux, 500€. J’essaye de le rendre remboursable par la sécu et de faire du lobbying auprès des pharmaciens afin d’arnaq… euuu de soigner les gens, comme mon amie l’homéopathie.

          • Effet Placebo

            Si quelqu’un est prêt à te l’acheter tant mieux pour toi, mais je passe mon tour.

            Je dis juste que si je trouve que le sucre me fait du bien, je prend du sucre et je me moque de savoir si ca a un réel intérêt médical traditionnel prouvé par quelque étude que ce soit, parce que justement ca me fait du bien.

            Pour les remboursements, lobby & co, c’est un autre débat…

          • Julien

            Ben écoute, moi je suis prêt à payer 500€ le médecin qui réglera mon problème gastrique qui traine depuis 2 ans. Même 1000€

            J’en ai vu plusieurs, aucun n’a réussi.
            Par contre le médecin qui me fait payer ça , je le fais s’engager à me rembourser le double si ça ne marche pas. Après tout, vous êtes tellement certains de votre médecine traditionnelle …

          • Claude-Paul ROUQUET

            Je l’ai déjà ecrit: l’homéopathie ne me gêne pas, mais j’en connais les (étroites) limites. Quant à l’allopathie, elle a les siennes. Elle n’est inspirée ni par Dieu le Père, ni par Garcimore. Mais elle guérit des VRAIES maladies, Élle restaure des membres brises, il lui arrive même de sauver des vies. Quant à votre estomac, s’est-on intéressé à votre vésicules?

    • Adam

      Parce que tu penses que l’homéopathie n’est pas un business qui génère des milliards aussi ? Rien que Boiron c’est 600 millions de CA juste à vendre des pastilles d’eau sucrée

      • Liberium

        Oui d’accord Adam mais à tu le même point de vus sur les vaccins?
        Oui une autre question sais tu ce qui à dans les médicaments (vraiment les sais tu?) car jusqu’a preuve du contraire il faut juste croire ce que l’on nous dis.

      • Mais non, ce n’est pas « de l’eau sucrée ». C’est de l’eau enrobée de sucre. Beaucoup plus technologique…

    • Ah oui, la fameuse étroitesse d’esprit parce qu’on ne croit pas à des théories douteuses (pour être gentil) sans preuve… Par contre, les fans de l’homéopathie qui ignorent systématiquement tous les essais cliniques faits depuis des décennies et qui montrent l’inefficacité de l’homéopathie, ils sont ouverts d’esprits ?

    • Anonyme

      Cela fait 30 ans que dès qu’une migraine arrive je prend un verre d’eau et je fais de la corde à sauter et ça calme ma migraine.

      Est-ce que cela prouve-t-il que l’eau et la corde à sauter soignent la migraine ?

      • Bb

        énorme !

      • Al

        Cela prouve que cela soigne ce que vous considérez comme votre migraine.

        Pouvez vous me citer un médicament « officiel » qui soigne 100% des malades?

        Votre raisonnement par l absurde peut être éventuellement drôle quand on ne que cela pour sourire. Il m apparaît plutôt abscons en revanche, car vos certitudes sont non objectivées puisque non valables à 100%.

    • Coelho

      Ce parent et médecin ne dit pas être totalement contre l’homéopathie, juste que selon lui il ne faut pas que ca soit un geste sans conséquence.Il ne souhaite pas banaliser la prise d’un médicament pour un petit bobo, ou le bisou magique est surement aussi efficace, surtout sans l’accord préalable du parent. Dans les cas où on peut s’en passer pourquoi ne pas le faire? Surtout que comme il le soulignait personne n’a jusqu’alors réellement prouvé l’efficacité des ces granulés ou autre…
      Ne jugeons donc pas de l’étroitesse de son esprit sans le connaitre.

      Et pour ce qui critiquent l’effet soit disant placebo de l’homéopathie, peut être que oui c’est seulement cela,
      et alors! il existe des maladies sans réel problème de santé physique, juste des  » maladies psychosomatique » et qui ont pourtant des effets réels sur la vie. Alors pourquoi pas des « remèdes  » qui agissent de la même manière pour les soigner.

      • Claude-Paul ROUQUET

        Je suis également médecin. Votre constat est pertinent. Reste le pourquoi. Il est simple: les personnes soignées par l’homéopathie, de même que les animaux, ne sont pas malades. Elles présentent divers degrés d’inconfort en rapport avec des causes fonctionnelles ou psychiques, qui ont vocation à s’exprimer de façon capricieuse, à s’estomper, à disparaitre même, pour revenir un jour ou l’autre! Vous-même êtes suivi par un homéopathe depuis 40 ans. Si vous aviez été VRAIMENT malade (insuffisance cardiaque, insuffisance respiratoire, hépatite chronique évolutive, cancer, que sais-je encore), eh bien, vous seriez MORT.

        • Jean Ba

          Ah parce qu’avoir un Rhume des foins qui revient chaque année donc et être traité pour cela par homéopathie, c’est être non malade quand même ?

          C’est dingue, avoir des salves d’éternuements aux graminées pendant des heures, c’est finalement un petit inconfort saisonnier….

          Etant donné que je vais mieux avec l’homéopathie, inévitablement c’était que j’étais plus malade avant…

          D’un Médecin, faut déjà le lire un truc pareil…LOL

      • F68.10

        Soigner les maladies psychosomatiques avec de l’homeopathie? J’aurais bien voulu vous y voir avec, en face de vous, un glaucome, des vomissements purement psychosomatiques, des migraines a s’arracher les cheveux, du psoriasis, des douleurs lombaires, et des pulsions homicides sur les medecins. Surtout sur ceux qui forcent leurs patients a prendre des medicaments sans rien piger aux troubles factices.

        Ca, c’est du « psychosomatique »: le choix existentiel entre le suicide et le meurtre de medecin.

        Me donner un medicament homeopathique, c’est mignon, mais c’est pas ca qui va m’empecher de te saigner a la carotide avec les dents.

        (Sinon, je suis gentil, tres poli, eleve en batterie chez les jesuites, etc…)

    • Arthur Dent

      Bonjour Kriss,

      pour ma part, ça fait 30 ans que, sauf cas extrême, je ne me soigne pas, et je ne suis pas mort. Conclusion ? ne pas se soigner soigne…

      En revanche, lors desdits cas extrêmes (j’ai eu une sacrée pneumonie une fois, plus deux trois otites internes), je me suis tourné vers la médecine, car les seuls cas réels de pneumonies ou d’otites soignées, c’est grâce à la médecine (cf le cas d’un petit italien mort d’une otite soignée à l’homéopathie, récemment…).

      Je comprends très bien votre argument de « soigné à l’homéopathie depuis X années, ça marche », mais la vraie raison, c’est que vous n’étiez soit pas vraiment malade, soit malade d’une maladie qui se soigne avec le temps (rhume, angine, gastro, migraine…). Je ne vous le souhaite en aucun cas, mais si un jour vous avez une méningite, une péritonite, une septicémie, etc… je vous invite expressément à consulter un vrai médecin…

      Pour ce qui est des animaux, l’effet placebo est lui aussi efficace pour les mêmes raisons : ils ne sont soit pas malades (« mon chat ne mange plus, il doit être malade, je le soigne a l’homéopathie, il remange ! » = « mon chat ne mange plus pour X ou Y raison, et le fait de m’en occuper améliore son humeur, et il remange… »), soit pareil que les humains, malades de maladies « qui passent toutes seules ». Pareil, le jour où votre chat va chopper une infection bactérienne à cause d’une mauvaise plaie non cicatrisée, vous pourrez jeter votre homéopathie (l’euthanasie étant malheureusement souvent la seule solution vu le manque de recherches en médecine animale…).

      Pour ce qui est des labos qui ne pensent qu’au profit, Boiron n’est pas du tout un exemple… Même si je vous l’accorde certains labos abusent clairement sur le prix des traitements, heureusement qu’il existe des génériques très efficaces pour bien moins cher ! Oublions les médicaments de confort, pensez à l’amoxicilline, un antibiotique redoutable et pas cher…

      pour les « cadeaux aux médecins », toujours pareil, allez dans une pharmacie et regarder leurs stands de « crème anti-âge », de « pastilles contre la toux », ou autres, et vous verrez que les pseudos-sciences ont pignon sur rue dans les pharmacies (ou même pognon sur rue 😉 )

      Enfin, un petit argument pour aller dans votre sens : si par malheur, un malade n’arrive pas à soigner grâce à la médecine, ou si sa guérison est désespérément trop lente, je ne vois absolument aucun problème à consulter EN PLUS un rebouteux, un shaman, un naturopathe, ou autre pseudo-médecin. En effet, se sentir soutenu dans son combat contre la maladie a un effet indéniable sur la santé et sur le moral. En revanche, ce ne doit JAMAIS être la première solution en cas de symptômes graves.

      L’argument imbattable de la médecine, c’est qu’elle repose sur une science : pour être commercialisé un médicament doit faire preuve de son efficacité, et quand par malheur il a des effets indésirables qui dépassent son côté bénéfique, il est retiré du marché (cf dépakine). Pour l’homéopathie, la seule législation est qu’elle doit prouver son innocuité (c’est à dire son absence d’effet indésirable), et non son efficacité. Les homéopathes parient donc sur le bouche à oreille des patients qui ont à la fois pris de l’homéopathie et guéri, tout en espérant que ceux qui ont pris de l’homéopathie et non pas guéri se taisent…

      J’espère que vous aurez lu mon pavé et compris mes arguments (je ne vous demande pas de changer d’avis, une opinion doit se forger après mûre réflexion, ambitionner de convaincre quelqu’un en un seul message serait de la vanité 😉 )

      • F68.10

        A supposer qu’un diagnostic soit fiable et les mesures therapeutiques prouvees, un medicament peut bien sur etre utile.

        Mais si le diagnostic n’est pas si fiable que cela, un medicament peut aussi faire du mal. Alors que ne rien faire n’est generalement pas si mal.

        Trop se soigner, c’est multiplier les risques iatrogeniques.

        Ne pas se soigner, c’est prendre le risque de ne pas voir une belle horreur se profiler.

        Moralite: faites vous suivre regulierement. Mais ne vous soignez que si le besoin est substantiel. Tout le reste, c’est du bruit. Et ca compliquera la comprehension du dossier par le medecin si vous vous soignez trop.

        Et surtout, choisissez bien votre medecin… il y a tellement d’allumes! Et pas que des homeopathes parmi eux, loin de la!

      • Anonyme

        Bonjour Arthur Dent.

        Petit enfant, j’ai eu une broncho-pneumonie.
        Mes parents ont fait appel à un medecin.

        J’ai été soigné par homéopathie.

        Je ne devais pas être bien malade ou très résistant ;-))
        La preuve en est que soit ça fonctionne,
        soit nous n’avons pas besoins de médecin ni de médicament pour ce genre d’affection.

        Bien a vous
        JM

  19. Les études sont biaisées : en cas de guérison suite à la prise de médicaments homéopathiques, il n’est JAMAIS vérifié que la malade et son entourage se sont abstenus de prier. Dès lors, comment peut-on attribuer la guérison aux seules granules alors qu’une intervention divine est peut être tout simplement l’explication.

  20. Anonyme

    Il y a vraiment des médecins généralistes obtus c est le moins que l on puisse dire….les médecins accoucheurs et les sages femmes donnent régulièrement de l homéopathie aux futures mamans ainsi que les pédiatres …sans être médecins homéopathes d ailleurs. Il y a deux ans pour une opération de l épaule le chirurgien (réputé) m a fait une ordonnance pour préparer l opération et pour les suites. Idem pour une opération du pied dans une autre clinique par une sommité dans si domaine
    J habite la région lyonnaise..je pense que tout en ne sachant pas comme ils l avouent parfois, ne pas savoir comment cela agit, ils ont au moins le mérite d être ouvert à l homéopathie. Je conclurai en citant Flammarion: nier n est pas l attitude du savant mais de l ignorant, l inconnu d hier est la vérité de demain

    • grrrz

      Les médecins géneralistes utilisent parfois l’homéopathie comme un placebo. ça tombe bien c’est exactement ce que c’est. Pour ce qui est de l’attitude du savant, l’homéopathie est le « médicament » sur lequel on a fait le plus d’essais cliniques. on en a fait tellement qu’on a pu faire des méta-analyses. Après environ 2000 études cliniques on a toujours AUCUNE trace de preuve que l’homeopathie a plus d’efficacité qu’un placebo. je ne sais pas ce qu’il vous faut de plus. L’homeopathie est fondé sur un système de croyance pseudo-scientifique, et malheureusement ce sera toujours plus fort que toutes les études cliniques du monde. En attendant vous enrichissez des firmes qui vous vendent du sucre en granules.
      source:
      https://www.smithsonianmag.com/smart-news/1800-studies-later-scientists-conclude-homeopathy-doesnt-work-180954534/

    • Anonyme

      Ils font des prescriptions car ils sont « sponsorisés » et les effets sont purement ceux d’un placébo.

  21. Vinch

    Je ne comprends pas cette opposition systématique entre la médecine alopathique et homéopathique. L homeopathie est à comprendre comme un élargissement dans la solution thérapeutique a apporter. J’ai eu de très bons résultats sur des eczémas psoriasis avec l’homéopathie la ou lallopathie était en échec. Et l lallopathie reste essentiel en fonction des cas à traiter. Maintenant, stigmatiser l homeopathie comme c’est le cas a lheure actuel est incroyable, je vois pas bien l’intérêt..et non le paracétamol n est pas la chose que je vais utiliser en premier lieu chez les bebes dans leurs poussées dentaires. Vu les formes galeniques exposées dans cette lettre, je suppose que c’était pour cela..

    • Théo

      L’homéopathie échoue systématiquement aux essais cliniques. Vous ne pouvez pas lui imputer le succès pour le traitement de l’eczéma, qui peut tout à fait disparaître spontanément.

      • Vinch

        C’est pour ça qu’ on donne des crèmes a base de cortisone chez le tout petit..mais vs avez raison l eczéma s’améliore de lui même vers 2-3ans.. il faut gagner du temps! Et l homeopathie répond très bien a ce besoin..

        • Patrice

          Non, l’homéopathie n’a aucun effet.

          • Vinch

            Vs devez avoir une sacré expérience pour le dire..certainement plus que la mienne alors en tant que medecin. Je vs remercie de vos conseils mais je vais rester dans ma pratique, mon profil sécu est tres bon et mes patients sont ravis.

          • F68.10

            Vinch a entierement raison. Il dupe ses patients avec de l’homeopathie car l’important est effectivement de gagner du temps. La tromperie fait partie de la pratique medicale et il faut savoir l’utiliser avec « soin ».

            Dans un monde parfait, il faudrait qu’on arrive a rationnellement convaincre des parents inquiets qu’il vaut mieux ne rien faire et attendre.

            Discours souvent inaudible car les parents ne sont pas rationnels avec leurs gosses. Malheureusement l’irrationalite est parfois utile pour combattre l’irrationalite.

            Paradoxe qui me desespere profondement.

    • Adam

      « Je ne comprends pas cette opposition systématique entre la médecine alopathique et homéopathique.  »

      Déjà l’homéopathie n’est *pas* de la médecine. Vous pouvez tout aussi bien aller voir un gourou ou je ne sais quoi et ce sera exactement le même effet.

      • F68.10

        C’est quand meme dans l’ayurveda qu’il y a la premiere attribution de maladies a des agents infectieux.

  22. frederic

    Après que est toujours suivi de l indicatif.
    « Après qu un membre du personnel lui a donné » et non pas lui « ait ».
    Bien à Vous.

  23. coquasse qu’un medecin dénonce la médicalisation avec l’homeopathie mais ne trouvera rien a redire a injecter de nombreux bactérie/virus/toxine a de nombreuses reprises dès le début de vie de son enfant…

  24. LE DEUC ANDRÉ

    Comme d’habitude Reactions épidermique de tous les bords ,tout à fait d’accord un câlin bisou est humainement bien plus efficace que de se débarrasser du « problème « en avalant « en urgence un tube de sucre contenu dans une mystérieuse fiole bleue, habituant la victime à avaler « pavloviquement  » ce genre de potion magique pour tout bobo grave ou pas ! Dr le deuc medecin

  25. Bonjour,

    Alors pour les sceptiques ! L’homéopathie a sauvé plusieurs fois ma chatte de 13 ans aujourd’hui femelle Maine coon (Cystite, Gastrite aigüe, borborygmes, épisodes de diarrhées/ constipation, vomissements, etc.) Et encore aujourd’hui elle suit un traitement d’attaque homéopathie et phytothérapie contre un lymphome digestif. Voyant ces merveilleux résultats, j’ai revu mon jugement sur l’homéopathie et j’en suis pleinement satisfaite ! J’ai également changé de médecin, pour un médecin homéopathe, au placard la médecine « allopathique » avec ses effets secondaires, toujours le même refrain de la part des toubibs : « le bénéfice risque »… Et bien moi je prends juste le « bénéfice ». Je me soigne déjà par les plantes en phytothérapie, aromathérapie, gemmothérapie, et autres médecines alternatives. Et mes reins, mon foie, et autres organes se portent à merveille. Avis à tous ceux qui utilisent les médias pour transmettre des informations partiellement erronées dans le but de tromper ou d’influencer l’opinion publique et de l’amener à agir dans une certaine direction. 😉

    @YNIHL : Article : Oui, la prise de paracétamol peut être toxique : https://www.lci.fr/sante/oui-la-prise-reguliere-de-paracetamol-peut-etre-toxique-2007573.html

    • Emmett Brown

      Merci de votre commentaire. Oui, comme tout médicament, en cas de surdosage le paracétamol est dangereux. A chaque médicament correspond un intervalle thérapeutique. Un surdosage en eau tue également. Nous comprenons bien que dans votre expérience personnelle, ça semble fonctionner. La littérature scientifique est claire et solide concernant l’homéopathie, il n’y a pas d’effet au delà du placebo. Comment pouvez-vous être sûr que l’amélioration constatée n’est pas due à d’autres facteurs que les interventions dites thérapeutiques ? Il est à noter qu’à la différence de l’homéopathie au delà d’une certaine dilution, la phytothérapie peut contenir des molécules actives.

      • Liberium

        Pouvez vous m’expliquer comment un effet placebo peut agir sur un animal (un chat)?
        Ce n’est pas parce que des alternatives autres que la littérature scientifique (la votre) ne se cantonne pas à vos certitudes qu’elles sont erronées.
        Quand aujourd’hui vous voyez des médecins qui vous prescrive 10 jours de cortisone et des antibio pour un mal de gorge (attention les consultations ne dur pas plus de 15min).
        Excuser moi mais à part être le commercial des laboratoires le médecin généraliste n’à plus grand chose d’un médecin.
        « Oui, comme tout médicament, en cas de surdosage le paracétamol est dangereux. » NON pas avec l’homeophatie.
        « Nous comprenons bien que dans votre expérience personnelle, ça semble fonctionner. » Apparement non.
        « La littérature scientifique est claire  » La votre (ouvrez votre esprit à d’autre chose que ce que l’on vous met sous le nez)
        « Comment pouvez-vous être sûr que l’amélioration constatée n’est pas due à d’autres facteurs que les interventions dites thérapeutiques ? » Il à vue une licorne. Sans déconné jamais de remise en question, toujours en sens unique.

        Médicalement votre.

        • Théo

          Votre discours est réellement empli de clichés.

          Déjà, il faut bien comprendre que l’effet placebo n’est pas vraiment quelque chose qui guérit en soit et ne fait certainement pas de miracles. Pour plus de détails, consultez notre article. En dehors de certaines pathologies, c’est simplement l’impression d’aller mieux, couplée à la guérison naturelle. L’effet placebo « fonctionne », dans une moindre mesure, chez l’animal, en partie à cause de votre propre appréciation de l’évolution des symptômes, de votre changement d’attitude perçu par l’animal, et par la guérison naturelle encore une fois.

          Ensuite, on vous attend pour des références scientifiques montrant l’efficacité de l’homéopathie au-delà du placebo, puisque vous dites que nous sommes fermés autour de « notre » littérature.

          • Anonyme

            Ah merci pour ce commentaire 🙂 ! Enfin des arguments sensés.

          • Liberium

            Prenons deux minutes, vous dite homéopathie ne soigne pas mais a un effet placebo. Soit.
            Et après vous que ce dernier fonctionne. Huum. Concernant que l’effet placebo « fonctionne » dans une moindre mesure chez l’animal excuser du peu mais vous avez autant d’argument qu’un pro-homéopathe.
            Je n’est pas de références précise vous pouvez ci cela vous intéresse chercher par vous même qui serait une preuve d’ouverture d’esprit.

            Pour les référence scientifique essayé de vous tournez vers les recherches de Masaru Emoto et de Jacques Benveniste.
            Après pour moi la plupart des références scientifiques sont payé par des labos pour faire du fric. Exemple: https://www.youtube.com/watch?v=aOPW6wzs8Ks

            Après je suis tout à fait d’accord sur le business des labos et leur trafic comme avec les vaccins. Mais cela ne fait pas de l’homéopathie un médicament inefficace.

        • grrrz

          « « Oui, comme tout médicament, en cas de surdosage le paracétamol est dangereux. » NON pas avec l’homeophatie. »
          ça c’est bien vrai, puisque l’homéopathie n’est pas un vrai médicament. après attention quand même si vous êtes diabétique.

          • Tom

            La méthode scientifique a justement pour but de retirer tout apriori dans une démonstration, c’est l’inverse même de la croyance. Chaque étude doit être faite de façon la plus rigoureuse, puis les résultats et surtout la méthode analysés méthodiquement par ses pairs.

            Le seul moment où une intuition/opinion entre en compte, c’est pour démarrer une étude. Après ne reste que de la neutralité, sous peine de perdre sa réputation.

        • grrrz

          « « La littérature scientifique est claire » La votre (ouvrez votre esprit à d’autre chose que ce que l’on vous met sous le nez) »
          et de quel autre littérature scientifique on pourrait bien parler? Il y a un consensus absolu et écrasant en médecine (ou en science si vous preferez) sur l’inefficacité de l’homéopathie.

          • Liberium

            Grrrz, Désolé de te le dire mais tu n’y arrive pas à comprendre. La science n’est rien d’autre qu’une croyance ci tu t’arrête à ce que l’on te montre et à ce que que veut lire ça sert à rien que je t’explique.
            Ta littérature scientifique est pour toi peut être comme une bible mais reste à prouvé qu’elle soit pertinente (là je ne dit rien je ne suit pas qualifié scientifiquement) cependant personne ne peux affirmé que sa solution (littérature scientifique) est meilleur que celle de l’autre.

            Ci homéopathie fonctionne pour certain très bien, pour les autres allez voir ailleurs. Ce n’est pas compliqué arrêter d’obliger les gens à rentré dans un moule.

    • grrrz

      L’homéopathie n’as aucun autre effet que l’effet placebo, c’est ce qu’on conclus les milliers et les milliers d’essais cliniques qui ont été conduits sur le sujet. C’est difficile à accepter quand on a été éduqué à en prendre toute sa vie, et quand l’institution (l’état) reconnait le traitement homéopathique comme efficace en le remboursant, je le sais bien, j’y ai cru, mes parents m’ont raconté toute ma vie que « j’avais toujours été soigné à l’homeopathie ». Mais n’importe quel expérience anecdotique ne constitue une preuve scientifique ou une preuve tout court. L’effet placebo peut avoir une réelle influence sur la psychologie (et éventuellement sur la guerison), et par ailleurs très souvent dans le cas de pathologies peu sérieuses, elles finissent simplement par disparaitre d’elles mêmes. Après ce n’est pas dangereux en soi, et dans certains cas le simple fait d’être écouté peut avoir des effets bénéfiques; ce qui est dangereux c’est de croire qu’on va pouvoir soigner une maladie sérieuse et grave avec l’homéopathie, et que des « praticiens » homéopathes n’orientent pas leurs patients vers la médecine réelle dans ce cas là. ce qui est scandaleux aussi c’est que des pseudo-laboratoires se fassent des fortunes avec ça en se parant de la légitimité de la médecine.

      • F68.10

        Si la medecine a un probleme de legitimite, il est a cherche ailleurs que dans la tete des gens qui ont des croyances. Il estva chercher dans des discours ou on prend les gens pour des cons, ou on leur dit quoi faire de leur sexe, de leur bouffe, de leurs opinions, et ou on s’obsede a soigner alors qu’ils veulent autre chose. La paix des fois.

        Oui, la medecine a un probleme de legitimite. C’est qui permet aux croyances de proliferer.

        Pas l’inverse.

  26. tagak

    Lire les commentaires des pro-homéopathie qui fustigent les labos pharma (qui leur vendent cette même homéo) est un régal, surtout quand on connaît l’efficacité zéro de ces trucs là.

    Plus flippant, le fait de ne pas comprendre que le médecin refuse juste que son enfant soit systématiquement médicalisé au moindre bobo.
    Plus flippant encore, se croire meilleur qu’un médecin visiblement très responsable.

    Pauvre France, complètement morte intellectuellement. Allez prendre votre goutte d’eau au souffre et retournez devant les anges de la téléréalité et pitié, ne vous reproduisez pas.

    • Théo

      Vous pouvez être en désaccord avec France (je le suis également), mais en tant qu’administrateur du site, je vous demanderai d’éviter les propos insultants. Merci d’avance.

    • grrrz

      il faut que vous compreniez qu’en France l’homéopathie est institutionnalisée et que si on a été élevé toute sa vie avec et qu’on a très peu de culture scientifique, un homéopathe est juste un certain type de médecin (il a un cabinet, une plaque doré, une blouse blanche); et qu’en plus si on en a pris au moindre rhume, forcement on est pas mort donc on en conclu que « ça marche sur moi ». d’ailleurs les « médicaments » sont remboursés. c’est donc toute une culture qui est au service de cette pseudo-science. En amerique du nord par exemple on considère ceux qui prennent de l’homépathie comme des tarés, au même titre que les antivax convaincu. ici les 2/3 des gens en ont pris, et un bon pourcentage y croit dur comme fer.

      • frederic

        Reflechissons 2 minutes …on retire tous les medocs qui n ont pas fait la preuve de.leur.efficacité ? Pire on retire ceux dont on est sûrs qu ils sont.dangereux ? Vous me suivez ? Je ne suis pas pro homeopathie…mais si on veut être scientifique alors il faut aller au bout de la logique…Ah on me dit dans l oreillette que ca ne fonctionne pas comme ca…que c est plus compliqué …:)

        • Mais non, on est d’accord, il n’y a pas que l’homéopathie qui n’a pas sa place dans une pharmacie, en gros tout ce qui est vendu en parapharmacie…

  27. DELAY

    Extraordinaire ! Que des parents attendent qu’on demande leur autorisation pour donner de l’homéopathie ou tout autre chose à leur enfant est normal.
    Mais qu’on mette en avant le côté dangereux de l’homéopathie et qu’on conseille à la place une dose de paracétamol est une bêtise irresponsable !
    Le paracétamol est extrêmement dangereux, mais puisque nous avons été habitués à en donner et à en recevoir, prendre ce poison semble normal, alors qu’il fait des dégâts notamment au niveau du foie.
    Et parallèlement, ce médecin critique l’homéopathie qui serait « dangereuse tout en n’ayant jamais eu ses effets bénéfiques prouvés » ?! Délirant…
    J’ai découvert l’homéopathie il y a 15 ans sans vraiment y croire. Force est de de constater que là où la médecine générale a échoué dans la prise en charge de ma santé (à dire vrai : à tout niveau), l’homéopathie a réussi parfaitement. Cela fait donc 15 ans que, après avoir fait partie des personnes les plus régulièrement malades, je fais partie de celles qui vont très rarement chez le médecin.
    Quand la médecine naturelle dérange….

    • YNIHL

      Bonjour, pouvez-vous étayer votre affirmation « le paracetamol est extrêmement dangereux » par des sources qui prouve celle-ci ?

      • F68.10

        Il est extrememeng dangereux parce qu’a tres haute dose il fait l’effet d’un petard. Ce qui gene la conduite, genere l’echec scolaire, et cree des maladies mentales qui ont ete eradiquees avec la repression de 1968.

        Ca bousille un peu le foie aussi. Mais faut vraiment etre un fondu de l’hygienisme pour s’en soucier.

    • Emmett Brown

      Merci de votre commentaire. Avez-vous des sources pour étayer la dangerosité du paracétamol aux doses usuelles dans la population générale ? L’affirmation faite dans l’article sur l’absence d’effet thérapeutique propre est cohérente avec la littérature scientifique. Avez-vous des sources pouvant nous conduire à réviser ce jugement ?

    • Jean Ba

      Ben oui mais il faut que les Médecins continuent à avoir des voyages payés en vendant leurs merdes de Vaccins et tout le reste.. 🙂 Mais Chuuuut faut rien dire…

      Un médecin, ca en a rien à secouer de ta santé, déjà en Fac de Médecine ils sont dix pour cent à boire…Alors tu imagines par qui on se fait soigner…

      ils font tous Médecine pour le Fric désormais.

      https://www.capital.fr/economie-politique/les-laboratoires-pharmaceutiques-qui-arrosent-le-plus-les-medecins-et-les-medecins-les-plus-arroses-1020396

      D’ailleurs je sais pas si tu sais, en campagne ils n’en trouvent plus, et quand ils en trouvent ca ne veut pas de gardes la nuit, finir à 17 tous les soirs, ne pas bosser le week end pour se faire des bons restos avec les putes du coin, bref ils auraient meilleur temps d’aller bosser dans une bibliotheque en fait 🙂

      • F68.10

        Je ne vois pas le probleme de se faire soigner par un medecin qui boit, un cardiologue qui fume, ou par un psychiatre pedophile. Tant qu’il sait ce qu’il fait, c’est ce qui importe.

        Fumer des cigarettes n’est en aucun cas une preuve d’incompetence d’un cardiologue.

        Je me mefie braucoup plus des medecins ravages par des delires hygienistes non fondes sur des donnees probantes. Comme Anne Lise Ducanda qui debloque sec sur les ecrans et qui induit de fausses idees sur les ecrans en jouant sur les biais de confirmation de son auditoire cible.

        La medecine « allopathique », ce n’est pas donner des cachetons a gogo. Comme le montre la recente decision de la HAS de derembourser les medicaments contre Alzheimer: benefices minimes en regard des complications cardio-vasculaires par exemple.

        L’argument contre le deremboursement est assez edifiant: « oui les medicaments ne servent a rien mais ils sont un produit d’appel permettant d’inscrire les malades dans un parcours de soin ». Voila un discours digne des homeopathes…

        Moralite: la medecine scientifique, ce n’est pas de donner des medicaments par principe. C’est aussi de savoir quand les medicaments servent a quelque chose ou ne servent a rien.

        Je ne vois pas pourquoi on cautionnerait l’idee de se leurer ou de leurer les autres sur des thematiques medicales. Valable pour les afficionados de l’homeopathie ainsi que pour les adeptes du medicament inutile manipulant les patients dans un parcours de soin « pour leur bien ».

        Et doctissimo, c’est de la bouse en barre. Regardez plutot la fondation Cochrane.

  28. Nancy Bonmariage

    Vive l’homéopathie et toutes les méthodes holistiques…
    Toutes la famille et en particulier les enfants ont eu la chance ne n’être soignés qu’avec ces méthodes et sont heureux de n’avoir eu aucun effet INDÉSIRABLES À COURS, MOYEN ET LONG TERME, CE QUI N’EST ABSOLUMENT PAS LE CAS DE LALLOPATHIE qui peut sauver des vies évidemment mais hélas en gâcher.
    LALLOPATHIE est actuellement la seule solution sur la plus part des ordonnances médicales c’est un travers, pour le plus grand bénéfice des lobbies pharmaceutiques.
    C’est article est navrant et le média qui en fait écho est pathétique…

    • stef_cartesien

      Amusant de parler des lobbies pharmaceutiques pour l’allopathie comme si Boiron était une entreprise philanthrope !

    • Arkb

      Depuis que je porte des chaussettes à rayure je ne suis plus malade.
      J’ai donc créé une nouvelle médecine bien plus efficace que toutes les autres. Rejoignez moi pour montrer à tout le monde que mes labo nous mentent et qu’une bonne paire de chaussettes à rayure confortable suffit à prévenir et guérir tous les maux.

    • Emmett Brown

      Merci de votre commentaire. Boiron, entreprise commercialisant de l’homéopathie n’a-telle pas un intérêt financier à ce que la population consomme de l’homéopathie ?

    • A mon avis, si vous n’observez aucun effet indérisable, c’est tout simplement parce qu’il n’y a aucun effet du tout…

      Vous avez raison, arrêtons d’enrichir ces labos phamarceutiques, enrichissons Boiron et sa fabrique de sucre !

    • Jean Ba rigole en lisant des commentaires de Moutons.

      Fabuleux votre commentaire. On croise tellement peu de gens éveillés sur le sujet…
      En parcourant les commentaires ici, on ne trouve que ceux de Moutons qui défendent cette médecine allopathique et crient à l’imposture autour de l’homéopathie.
      C’est vraiment pitoyable…

      Ces Moutons laissent leurs gosses des heures/jour devant des tablettes et d’autres écrans, les font vacciner à Gogo, leur donnent n’importe quoi à bouffer dés le plus jeune âge, Taurine dans les pots pour bébés, les gavent de Haribo, d’aspartame, les shootent aux anti tussifs allopathiques démontrés sans éfficacité, aux antibios pour les Rhinos, MAIS sont choqués par la prise de quelques granules d’homéopathie…

      Heureusement que le ridicule ne tue pas comme on dit 🙂

      J’éclate de rire là…

  29. Virginie Caron

    Ci on va par la tout les cacher que ce soit homéopathique ou pas c es un poison .chez moi tout le monde prend de l homéopathie .même les animaux en prenne

    • YNIHL

      Toute substance peux être un poison. Tout dépend de la dose.

    • Et bien au moins, vous mourrez d’indigestion avant de mourir des effets secondaires de vos prises d’homéopathie… car il n’y a PAS d’effet, ni primaire ni secondaire.
      Ou alors vous tomberez malade gravement un jour, et là les VRAIS médicaments vous seront vraiment utiles, à vous comme à vos animaux de compagnie.
      Si l’homéopathie vous fait du bien, tant mieux, continuez. Mais ne délaissez pas les remèdes aux effets propres pour autant quand c’est nécessaire.

  30. Réaction nécessaire et légitime s’il en est !
    C’est dommage que ça n’aille pas très loin dans la critique de l’homéopathie et de ses dangers, mais je suppose qu’il faut éviter de brusquer un personnel de crèche qui par ailleurs fourni un travail dont le médecin papa est heureux.

Laisser un commentaire

Theme by Anders Norén

%d blogueurs aiment cette page :